Lyrics to Les Sens De La Vie
Tout ce que l'homme fuit
tout ce que l'homme doute
tout ce que l'homme suit
tant de cœurs en déroute

Des jours et des jours et la vie qui s'écoule
pourtant le temps s'empare de l'homme qui se saoule
emporté par le temps, emporté par la foule,
les cœurs en déroute sont cassés par le moule
mais l'homme qui doute voit sa vie qui s'écoule
celui qui se saoule voit sa vie qui s'écroule.

Tout ce temps qui te tue
et toi qui t'habitue.
Tout ce monde dans la rue
et toi qui n'en peux plus.

Des jours et des jours, le temps s'empare de la vie
Des guerres et des guerres, le tunnel et la nuit.
Emporté par le doute, cassé par l'ennui
l'homme coûte que coûte s'en va vers l'infini.
Il y a tout qui s'écroule mais tout n'est pas fini
si le vent te saoule, il y a le vent qui suit.

Un instant qui te tue
sans que tu l'ai voulu
tout ce temps dans la rue
sans que nous l'ayons su.

Quand la nuit est tombée, les étoiles dans le ciel
veillent sur le hommes, elles sont leurs soleil.
Emportées par le cœur, elles font des étincelles.
Les hommes en proie au doute, leurs rêves qui s'emmêlent.

La mort d'un inconnu
qui se bat dans la rue
un instant qui te tue
sans que tu l'aies voulu.

Des rêves qui se mêlent
des cœurs qui se mêlent
la vie est bien belle
chante la ritournelle!

texte et musique : Pascale Locquin
Songwriters:
Publisher:
Powered by LyricFind